VOTEZ POUR CE FORUM (cliquez sur le logo)
Image hébergée par servimg.com
Galerie


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Quarante infractions (Chasse)

Aller en bas

Quarante infractions (Chasse)

Message  mickey le Mer 22 Oct - 3:01

Sud Ouest 21 octobre 2008

CHASSE.

Quarante infractions

David Briand

Une trentaine de représentants de la loi (magistrats, gendarmes, gardes-chasse) ont contrôlé ce week-end la chasse nocturne au gibier d'eau dans les tonnes

Pour la troisième année consécutive, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a monté, le week-end dernier, une opération d'envergure pour contrôler les chasses nocturnes de gibier d'eau. Une intervention qui s'ajoute aux contrôles inopinés effectués le reste dans l'année. La cible : les tonnes, appelées dans le langage administratif installations de chasses de nuit au gibier d'eau. Il s'agit d'abris, enterrés ou flottants, dans lesquels les chasseurs se dissimulent pour tirer sur le canard posé sur un espace d'eau.

De Saint-Bonnet à Yves.

En l'espace de deux nuits - de vendredi à samedi et de samedi à dimanche - 25 gardes-chasse du département, renforcés par des collègues venus des trois autres départements de la région, deux magistrats des parquets de Rochefort et Saintes et quelques gendarmes, dont le commandant de la compagnie de Rochefort, ont mené plusieurs opérations de contrôle simultanément dans une vingtaine de communes : Yves, Miron, Genouillé, Moëze, Marennes, Saint-Just-Luzac, Rouffiac, Montils, Mortagne-sur-Gironde, Saint-Thomas-de-Conac, Floirac, Saint-Bonnet-sur-Gironde... Point commun de tous ces lieux : ils se situent dans des zones humides, marais littoraux ou abords de la Charente.

Sur environ 80 contrôles, plus d'une quarantaine d'infractions ont été relevées. La plus courante concerne l'absence de marquage des appelants, du nom de ces canards élevés mis dans les mares à proximité des tonnes dans le but d'attirer et de faire se poser les canards sauvages. « Ils doivent être marqués : un recensement entrant dans le cadre du plan de lutte contre la grippe aviaire », rappelle Norbert Briand, chef du service départemental de l'ONCFS, basé à Courcoury.

Deuxième infraction la plus répandue, l'utilisation du plomb, un matériau toxique interdit dans les zones humides, au nom de la lutte contre le saturnisme. « Seules des cartouches chargées avec de l'acier ou des substituts aux plombs peuvent être utilisées », propose Norbert Briand.

Vient ensuite la non tenue à jour du cahier de prélèvements, un registre dans lequel doivent être consignés tous les canards tués.

Contrevenants en hausse.

Puis, à un degré moindre, les représentants de la loi ont relevé l'absence de carte d'adhérent de chasseurs à une association communale de chasse agréée. Dernière infraction notée, la non-immatriculation de la tonne. Or en vertu de la Loi Voynet du 26 juillet 2000, les tonnes autorisées doivent avoir été enregistrées.

Cette année, le nombre d'infractions est supérieur à celui enregistré lors des opérations similaires de 2006 et 2007. Deux causes peuvent l'expliquer : « La bonne période de migration actuelle a mobilisé davantage de chasseurs. Et un laisser-aller quant au respect de la réglementation », explique Norbert Briand.

Les infractions les moins lourdes ont été sanctionnées par des amendes forfaitaires ou des avertissements. D'autres relèvent de procès-verbaux qui vont être adressés au parquet de Saintes et de Rochefort. Les contrevenants pourront comparaître devant un tribunal de police ou connaître une peine alternative : un stage à effectuer.
avatar
mickey
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 312
Age : 46
Localisation : Petite planète Terre
Humeur : Vraiment énervé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum