VOTEZ POUR CE FORUM (cliquez sur le logo)
Image hébergée par servimg.com
Galerie


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


LES TRESORS DE LA VALLEE DE LA LUANGWA

Aller en bas

LES TRESORS DE LA VALLEE DE LA LUANGWA

Message  CLEOPHA le Dim 4 Jan - 17:46


Encore intacte, cette incroyable oasis de vie, en Afrique australe, abrite une variété d'animaux unique en Afrique.


Cette étrange proximité avec la vie sauvage, peu de photographes l'ont un jour atteinte. Depuis plus de vingt ans, Frans Lanting regarde le monde animal dans les yeux. Sans jamais ciller. Ni devant sa beauté ni face à sa violence. Pas à pas, il a sillonné le globe en quête d'une profonde intimité avec ses paysages, depuis les plaines du Congo jusqu'aux forêts tropicales, depuis l'Arctique jusqu'à l'Amazonie. Aujourd'hui, le photographe nous ouvre les portes d'une des dernières régions préservées du continent africain : la vallée de la Luangwa, au cœur de la Zambie, à l'extrémité sud de la vallée du Rift.
Une terre isolée du reste du monde, de novembre à avril, par une violente saison des pluies qui lui offre chaque année une éblouissante renaissance. Une oasis de vie où ont trouvé refuge plus de 420 espèces d'oiseaux et 60 espèces de mammifères. Ici se rassemblent un grand nombre de léopards et d'immenses troupeaux d'éléphants. Dans les rivières s'ébat l'une des plus grandes populations d'hippopotames et de crocodiles d'Afrique. En lisière de savane, hyènes et phacochères sont chaque nuit en maraude. Dans le sud de la vallée de la Luangwa, les lions abondent. On dit même que c'est le seul endroit au monde où ils osent s'attaquer aux hippopotames. Parmi les espèces endémiques de la vallée, il n'est pas rare de rencontrer la discrète girafe de Thornicroft ou le gnou de Cookson.
Pendant la saison sèche, d'avril-mai à octobre, alors que l'eau de la rivière est basse, il est plus facile d'observer les animaux qui se dirigent vers les nombreux points d'eau pour s'abreuver ou se rouler dans la boue afin de se protéger des insectes. Puis vient à nouveau la pluie et le temps des naissances. Le temps des herbes grasses où la brousse se pare de vert émeraude et de teintes mordorées. Sous les trombes d'eau, soudain, le paysage devient mouvant. La rivière Luangwa déborde de son lit et se répand en d'innombrables mares et lagons. La nuit, le ciel est zébré d'éclairs dont les lueurs animent les berges sablonneuses et les longues coulées végétales. Un moment de grâce pour les animaux et leur terre nourricière. Un moment de paix où l'homme n'a d'autre place que celle de spectateur. Car, pour une fois, il ne pèse plus rien.

SOURCE

_________________
---------------------------------------------------



There are more tears for animals than the ocean can handle

"La vie est une rose, chaque pétale une illusion et chaque épine une réalité"
avatar
CLEOPHA
FONDATEUR
FONDATEUR

Féminin
Nombre de messages : 282
Age : 54
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : LES ANIMAUX
Humeur : ça dépend des news...

Voir le profil de l'utilisateur http://voiceofthevoiceless2.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum