VOTEZ POUR CE FORUM (cliquez sur le logo)
Image hébergée par servimg.com
Galerie


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Petition en faveur d'une Chienne groenendael battue

Aller en bas

Petition en faveur d'une Chienne groenendael battue

Message  CLEOPHA le Jeu 29 Jan - 23:49

je transmet :


Date de création : 29/01/2009
Date de cloture : 00/00/0000

Auteur : Marion
Protection animale

A l'attention de : Tribunal de Grande Instance de Grenoble



J'ai besoin de faire passer le message suivant pour un chien battu : Une chienne groendale d'environ 7 ans souffre le martyr avec un homme absent toute la semaine qui la laisse attachée à une niche avec 50 cms de chaine, sans nourriture, de l'eau pour une journée à peine, qui glisse dans ses propres déjections quand elle ose sortir de sa cabane..Quand son tortionnaire rentre c'est pour la frapper parce que la cour est sale !

Il nous faut la mettre à l'abri le temps de lui trouver une nouvelle famille et de lancer une procédure contre son maître pour que jamais plus il ne puisse posséder un animal.
SVP un coup de pouce d'une famille en Isère, Savoie ou Rhône serait le bienvenu. Merci d'avance.


Je vais essayer de vous résumer quinze jours de procédure qui se terminent par la restitution de la chienne à son maître hier.

J'ai rencontré le maître de louna en octobre 2008 quand il m'a demandé une famille d'accueil pour sa chienne pendant une semaine pour cause de déplacement professionnel.
Il s'agit d'un homme abrupt et peu sympathique mais rien ne laissait alors présumer de sa maltraitance sur sa chienne très cool. Il avait simplement fait allusion à une éducation très stricte parce qu'elle "n'écoutait pas" et qu'un chien doit écouter au doigt et à l'oeil.
Pendant la semaine de garde, la FA m'a fait part de ses interrogations sur le comportement du chien et sur les propos agressifs du proprio quand eux mêmes prenaient le soin de l'appeler pour lui donner des nouvelles.

Par exs, elle s'aplatissait facilement en cas de mouvements brusques, mangeait à ne plus pouvoir s'arrêter quand on la laissait faire, dormait avec des cauchemars incessants... Ces personnes détentrices de chiens depuis toujours avaient semé le doute en moi si bien que j'ai commencé à poser des questions au proprio qui a montré son vrai visage : menaces, insultes...il a récupéré son chien à la fin de la semaine sans passer par mon intermédiaire, j'avais donné le feu vert à ma FA pour éviter qu'il ne leur cause des ennuis.
une association amie info loup lynx avec qui je me bats pour la survie du loup m'a confirmé les coups de poing et de pied de toute force portés à louna et de la vie d'enfer qu'il lui réserve.
J'ai fait des photos de son lieu de vie : un scandale à pleurer. J'ai été la voir souvent, par dessus une barricade de 2 m érigée pour empêcher la vue sur un rez de jardin dans lequel elle est maintenue attachée jour et nuit.
Les voisins ont commencé à me harceler pour que je fasse quelquechose non pour la chienne bien entendu mais pour leur tranquilité (hurlements à la mort jour et nuit). Je commençais à monter le dossier pour faire une plainte avec constitution de partie civile quand la gendarmerie m'a appelée pour me dire que la chienne avait été enlevée vendredi dernier pour cause de nuisance sonore et emmenée à la fourrière.

Là j'ai immédiatement saisi l'opportunité en portant plainte au nom de mon association pour cruauté sur animal, retrait de l'animal et interdiction d'en avoir à vie (il en a déjà eu deux qui ont vécu dans des conditions misérables similaires). Mais tout s'est compliqué quand les voisins ont refusé de témoigner par peur des représailles... Le vétérinaire de la fourrière s'est contenté d'un contrôle sur place, déclarant que la chienne ne présentait pas de lésions donc pas de mauvais traitements ! Il a oublié de marquer ce qu'il m'a confié téléphoniquement : "on ne voit pas nécessairement les mauvais traitements sur un animal"... sur la base de ces éléments, le procureur a décidé dès lundi de restituer l'animal à mon grand dam...

Je n'ai eu alors de cesse que d'infléchir la position du procureur : modèle de lettre à lui faire parvenir, lettre à tous les voisins pour les pousser à témoigner et arrêter de se comporter en lâches, courrier au bailleur social pour l'amener à prendre des mesures pouvant aller jusqu'à la résiliation du bail... J'ai même contacté les médias que je garde pour l'instant sous le coude.
Les fondations BB, 30 millions d'amis ont été contactés par des personnes sur les forums et j'ai eu le service juridique de la SPA de lyon à plusieurs reprises.
Tout etait réuni pour parvenir à un résultat favorable or louna est chez elle depuis hier...

Je vous invite, si vous le pouvez, à adresser le courrier au procureur de grenoble.

Voici le courrier à adresser au :
Tribunal de Grande Instance de Grenoble Place Firmin Gautier BP 100 38019 GRENOBLE CX 1.

Le 26 janvier 2009



Objet : MAUVAIS TRAITEMENTS SUR ANIMAL ET ACTES DE CRUAUTE


Monsieur le Procureur,

Vous avez été alerté par une plainte d’une association de protection animale de la région grenobloise du calvaire qu’endure une chienne groendal depuis des mois.

Elle est livrée à elle-même la plupart du temps, son propriétaire ayant une activité professionnelle l’éloignant de son domicile toutes les semaines. Elle est donc attachée perpétuellement dans le jardin à une niche et à l’aide d’une courte chaîne.

Elle n’est pas soignée convenablement, manquant d’eau et de nourriture fréquemment.

Elle n’est jamais sortie du jardin si bien qu’elle fait ses besoins devant sa niche, sa chaîne l’empêchant d’aller plus loin, et se couche dans ses déjections.

Elle est frappée violemment : coups de poing et de pied avec toute la force à la mesure de la colère quotidienne de son détenteur.

Elle hurle à la mort, essaie d’appeler au secours le voisinage qui reste indifférent à ses souffrances.

Un voisin charitable a appelé la gendarmerie vendredi dernier pour lui venir en aide ; elle a été retirée du jardin et placée à la fourrière où elle profite de quelques jours de répit… 3 jours seulement parce que l’indifférence, l’égoïsme, la malhonnêteté, la peur, le manque de courage de la quasi majorité des voisins qui ont refusé de témoigner viennent de vous amener à décider la restitution de l’animal à son bourreau et ce, dès à présent !!!.

J’ai honte d’appartenir à un pays qui classe l’animal dans les meubles à l’aide d’un Code Civil désuet
J’ai honte d’avoir une justice qui ne veut pas évoluer et accorder de l’importance à des êtres qui respirent et souffrent comme nous

Lorsque cette malheureuse bête périra sous les coups, vous serez responsables pour non assistance à animal en danger mais il est vrai qu’il s’agit d’une qualification pénale qui n’existe pas encore…

Acceptez, Monsieur le Procureur, nos regrets les plus amers.

Je pense qu'il faut juste changer la date et...signer ce courrier bien sûr et à diffuser le plus possible...

D'avance un grand merci pour votre aide,

ATTENTION !! Vous devrez cliquer sur le mail que vous recevrez pour comptabiliser cette signature.
Si vous ne recevez pas le mail, vérifiez dans vos "courriers indésirables" ou "spam"

_________________
---------------------------------------------------



There are more tears for animals than the ocean can handle

"La vie est une rose, chaque pétale une illusion et chaque épine une réalité"
avatar
CLEOPHA
FONDATEUR
FONDATEUR

Féminin
Nombre de messages : 282
Age : 54
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : LES ANIMAUX
Humeur : ça dépend des news...

Voir le profil de l'utilisateur http://voiceofthevoiceless2.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum